A travers 9 universités et 24 écoles d'ingénieurs, la région Hauts-de-France représente un pôle majeur d'innovation et de recherche sur les secteurs de l'automobile, du ferroviaire et de la mobilité durable. La région a d'ailleurs vu naître des innovations majeures : véhicules hybrides, métros automatiques, trams-trains, etc. L'Université Polytechnique Hauts-de-France (UPHF) occupe une place prépondérante pour la formation et la recherche dans le domaine des transports.

Cette capacité scientifique est solidement structurée au travers notamment de :

CISIT

Banc moteur

Le Campus International sur la Sécurité et l'Intermodalité dans les Transports  développe la synergie entre la recherche fondamentale de 12 laboratoires partenaires et l'innovation technologique en lien avec les partenaires industriels. Les laboratoires sont issus des Centres nationaux de Recherche (IFSTTAR, ONERA et CNRS), de  3 Universités (Valenciennes, Lille et Artois) et de 3 écoles d'ingénieurs (Centrale Lille, Mines Douai et Arts et Métiers Paritech).
Le CISIT s'est fixé 4 cibles stratégiques de recherche et d'innovations majeures :

  • L'humain dans les transports et sa mobilité
  • Optimisation des systèmes de mobilité et Logistique
  • Nouveaux matériaux et concepts structuraux
  • Dimensionnement et performances des fonctions véhicule

L'université de Valenciennes pilote le programme CISIT.

i-TRANS

Pôle de compétitivité à vocation mondiale pour les transports terrestres durables et la logistique. Le pôle regroupe plus de 100 entreprises et 30 organismes de recherche et de formation. Sa mission : fédérer et structurer les projets d'innovation collaborative dans les domaines du ferroviaire, de l'automobile et de la multimodalité (fret et voyageurs).

soufflerie

Railenium

Institut de Recherche Technologique et d'essais ferroviaires d'envergure internationale. Railenium constitue une communauté d'entreprises et de chercheurs interconnectés (à terme 200 personnes) qui a pour objectif de renforcer la compétitivité de la filière industrielle ferroviaire par l'innovation. Innovation applicative au service de la performance des systèmes ferroviaires (urbains, grande vitesse et conventionnels) et de leurs gestionnaires de réseaux.

Centres de tests et d'essais

Spécifiques aux industries automobiles et ferroviaires : Valutec C3T, CRITM2A, CREPIM, centre d'essais ferroviaires... Ces équipements permettent aux industriels de tester et valider rapidement leurs innovations, et d'accélérer leur mise sur le marché (crash soufflerie, acoustique...).